Culture d’Asie et d’Okinawa

Autour de Miyagi et de Nagamine :  Les fondateurs dans le texte

Ajouter au panier

En stock

17€

TTC COMPRENANT
LE PRIX DU LIVRE DE 14€
ET LES FRAIS DE PORT DE 3€

166 PAGES
AVEC PHOTOGRAPHIES
FORMAT 12,7 x 1 x 20,3 cm
COLLECTION : Connaître les arts martiaux okinawanais
PUBLICATION: AOUT 2017

BROCHE
ISBN-10: 1546938885
ISBN-13: 978-1546938880

Autour de Miyagi et de Nagamine : Les fondateurs dans le texte

Jean-Charles Juster

Présentation de l'éditeur

Ce livre est le deuxième d'une série visant à fournir aux lecteurs des informations de premières mains concernant le karate okinawanais, à travers des traductions de textes inédites. Miyagi Chôjun et Nagamine Shôhin sont des figures centrales du karate, okinawanais bien sûr, mais aussi mondial, tant les écoles dont ils ont été à l'origine se sont répandues dans tous les continents. Mais contrairement à Funakoshi Gichin, un autre géant du karate, peu de traductions de leurs travaux sont disponibles en français. Les sept textes proposés sont accompagnés de commentaires et d'annotations permettant de saisir les informations fournies entre les lignes par les auteurs, et aussi de mieux comprendre la société okinawanaise. Au sommaire : +Exposé historique du karatedô, boxe des Ryûkyû (Ryûkyû kenpô karatedô enkaku gaiyô [1936]) +La méthode c’est s’affermir et se relâcher-Notes sur le karate (Hô gôjû donto-Karate zakkô [1942]) +Matsumura Sôkon-Le maître à l’origine de la boxe des Ryûkyû, ancêtre du karate (Ryûkyû kenpô (karate) no kanseisha Matsumura Sôkon [1952]) +Conversation avec Chibana Chôshin (Taidan [1957]) +Le karate okinawanais (Okinawa no karate [1973]) +Voyage en karate : Hawaii, New York, l’Argentine, l’Uruguay (Karate no tabi Hawai, Nyûyôku, Aruzenchin, Urugwai [1979]) +Un camarade qui partageait ses émotions (Kidôairaku o wakachiatta yûjin [1995]) Présentation de 4e de couverture : Miyagi Chôjun et Nagamine Shôhin, à l'origine de deux des plus importantes écoles de karate au monde, sont des personnages connus pour leurs efforts pour la promotion de cet art martial ainsi que pour leurs capacités techniques La façon dont ils vivaient leur passion ou bien comment ils appréhendaient l'histoire ou la mouvance moderne du karate est, par contre, beaucoup moins documentée en langues occidentales, même si deux livres de Nagamine ont été distribués hors du Japon Quant à Miyagi, il est étonnant qu'en dépit de son importance considérable, aucun éditeur n'ait proposé au moins une traduction de son écrit le plus connu au Japon : Exposé historique du karatedô, boxe des Ryûkyû Afin de palier ce manque qui constitue un cruel handicap pour tout pratiquant désireux de saisir les fondements théoriques du karate okinawanais, le présent ouvrage compile l'ensemble des textes et articles produits par ces deux géants, tous inédits en français, et pour beaucoup dans une langue occidentale... Un livre indispensable pemettant d'accéder à des données jusqu'àlors restées dans l'ombre.

 

Biographie de l'auteur

Jean-Charles Juster est ethnologue, docteur en langue et civilisation japonaises. Il est titulaire de diplômes de maîtrise de l'Université de Paris X Nanterre et de l'Université des arts d'Okinawa. Il a effectué de nombreux séjours à Okinawa où il a été introduit dans les milieux des arts martiaux et scéniques.

Ajouter au panier - COMMANDER

Contact:

Culture d'Asie et d'Okinawa
10 rue Bochart de Saron
75009 Paris