Culture d’Asie et d’Okinawa

[RYÛKYÛ] Le marché de Naha au moment de la Fête des morts

La période précédent la Fête des morts (Bon ou Shichigwachi) est très active à Okinawa, comme au marché de Naha.

Partout, on prépare des plats de fête et des mets pour les morts qui vont visiter les familles durant trois jours.

https://youtu.be/cqP-Vb2gXhw

Sur la vidéo présentée ici, on voit que les ananas, les herbes, le gingembre sont des ingrédients très prisés.

Le gingembre, parce qu'il purifie la maison.

Les ananas, parce qu'ils roulent et permettent aux défunts de repartir sans se fatiguer dans leur monde.

Les herbes font office de baguettes (les couverts) qui seront utilisées par les défunts pour se restaurer.

Il y a aussi de la canne à sucre, qui sert de canne pour que les défunts marchent avec aise. 

Tout cela est disposé sur l'autel des ancêtres, qui est décoré avec des fleurs et des lanternes, comme on le voit sur la vidéo.

Au final, le Bon est sans doute l'une des périodes où les Okinawanais achètent le plus de fruit.

 

Pour plus d'informations sur la Fêtes des morts à Okinawa, voir le livre  Un clan d'Okinawa  Les Tamanaha de Shuri

(en vente sur ce site-même : http://okinawacultureasie.fr/fr/librairie.php?product=1&name=un-clan-dokinawa-br-les-tamanaha-de-shuri )